ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Guadeloupe

Energies et matières renouvelables

Action régionale

Une stratégie régionale en faveur de l’autonomie énergétique

L’action régionale en matière de développement des énergies renouvelables est tout à fait singulière en Guadeloupe. Comme l’affirme la Loi grenelle 1, le PRERURE et le SRCAE, les énergies renouvelables doivent atteindre 50 % du mix global énergétique de la région d’ici à 2020-2030. Les énergies renouvelables en 2012 ne représentent encore que 15 % du mix électrique en 2012.

Mix énergétique en Guadeloupe en 2012 : Thermique Fuel 53%, charbon 32%, bagasse 3%, hydraulique 1%, géothermique 3%, éolien 3% et photovoltaïque 5%

Les efforts à fournir sont donc considérables pour atteindre cet objectif. En effet, nous devons collectivement faire face à une augmentation continue depuis 2002 des consommations d’électricité d’une part, et d'autre part un recours, ces dernières années, plus important au charbon avec la mise en service de Caraïbes énergie (34 MW charbon).

Production d'électricité en Guadeloupe de 2002 à 2012 par centrale de production en GWh (source EDF)

Toutefois, la Guadeloupe dispose de toutes les formes d’énergies renouvelables sur son territoire et projette un développement ambitieux de ces énergies d’ici à 2030.

Carte des énergies renouvelables de la Guadeloupe à l'horizon 2030

Scénoario PRERURE mix électrique 2030 (% production réseau) : géothermie 34%, biomasse 13%, éolien 9%, photovoltaïque 9%, hydroélectricité 2%, biogaz et déchets 6% et nouvelle EnR 5%

Centrale photovoltaïque (A. Lacki, ADEME)

Éoliennes (A. Lacki, ADEME)

Géothermie à Bouillante (A. Lacki, ADEME)