Réduire ses impacts

Rentabiliser ses consommations d’énergie

Le potentiel d’économies d’énergie en entreprise s’avère particulièrement important en Guadeloupe.

L’électricité est la source d’énergie principale (94$%) des secteurs tertiaires et de l’industrie (pris ensemble). Le fioul est majoritairement consommé par l’industrie pour les processus industriels.

Les activités de bureaux, commerces et restaurants représentent 80$% des consommations électriques du secteur tertiaire, et environ deux$tiers de la surface totale des bâtiments.

Le bâti, un enjeu prioritaire

Les bâtiments, majoritairement multi-occupants et de multi-activités, sont souvent peu isolés et mal équipés (climatisation inadaptée, froid alimentaire coûteux, éclairage et usages énergivores, etc.).

Consommations d’énergie du secteur tertiaire par poste consommateur

Consommations d’énergie du secteur tertiaire par poste consommateur. Voir descriptif détaillé ci-après

0

Descriptif détaillé du graphique (PDF - 115.53 Ko)

Les bâtiments sont donc un enjeu prioritaire de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre.

Améliorer la mobilité

La mobilité est également un défi important en Guadeloupe. Les carburants représentent 67$% des consommations énergétiques.

Répartition de la consommation d’énergie finale en 2017

Descriptif détaillé du graphique (PDF - 121.85 Ko)

Un établissement ou un groupe d’établissements peut procéder à la réalisation d’un Plan de mobilité d’entreprise, visant à optimiser les déplacements de ses salariés.

Liaisons entre intercommunalités les plus coûteuses en CO2 en Guadeloupe (en$%)

Liaisons entre intercommunalités les plus coûteuses en CO2 en Guadeloupe (en %). Voir descriptif détaillé ci-après

0

Descriptif détaillé du graphique (PDF - 117.78 Ko)

Le transport de marchandises nécessite des approches techniques et organisationnelles, afin de répondre aux enjeux énergétiques, environnementaux et économiques actuels.

Il existe de nombreux outils, méthodologies, expertises, qui peuvent être mobilisés, en fonction des objectifs fixés par l’entreprise.

Produire moins de déchets

Les déchets d’activités économiques représentent 7$% des déchets réceptionnés dans les centres de traitement ou de tri.

Répartition des déchets entrant dans les installations de traitement en 2017, hors BTP

Répartition des déchets entrant dans les installations de traitement en 2017, hors BTP. Descriptif détaillé ci-après

0

Descriptif détaillé du graphique (PDF - 134.05 Ko)

Diminuer la quantité des déchets en entreprise demande de repenser les modes de consommation et de production, afin de réaliser des économies financières$: connaître le vrai coût de ses déchets (avant et après actions), identifier et concevoir des solutions (techniques, organisationnelles, management, etc.), produire et s’organiser autrement.

0

Se faire aider : la Chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe (CCI-IG)

Les chargés de mission énergie et économie circulaire informent, sensibilisent, conseillent les chefs d’entreprise sur la maîtrise de l’énergie, la promotion des énergies renouvelables et l’économie circulaire. Ils promeuvent les démarches environnementales et font connaître l’offre disponible aux entreprises : aides financières, démarches collectives, outils (développés ou en partenariat avec l’ADEME Guadeloupe par exemple)…

Ils réalisent également des prédiagnostics dans les entreprises qui le souhaitent.

L’ADEME Guadeloupe et le Conseil régional de la Guadeloupe assurent le financement de ces deux postes.

Site de la Chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe

Les chargés de mission CCI-IG :