Hydraulique

Production électrique à partir des ressources hydrauliques en Guadeloupe depuis 1996 (en MWh)

Graphique de la production électrique à partir des ressources hydrauliques en Guadeloupe depuis 1996 (en MWh). Voir descriptif détaillé ci-après

0

Descriptif détaillé du graphique (PDF - 137.23 Ko)

L’hydroélectricité récupère la force motrice des cours d’eau, des chutes, pour la transformer en électricité. Elle constitue une source d’énergie renouvelable qui n’émet ni CO2, ni gaz polluants et ne participe donc pas à l’augmentation de l’effet de serre et à la pollution de l’air.

La production d’électricité à partir d’énergie hydraulique a débuté en 1993. Elle a représenté en 2017, 2,2 % de la production totale d’électricité, soit 37 955 MWh : une augmentation de 11 % par rapport à 2016.

Cette augmentation de la production est due à la modernisation des centrales existantes.

Répartition de la production d’électricité selon la source d’énergie primaire en 2017

Répartition des énergies renouvelables en Guadeloupe. Voir descriptif détaillé ci-après

0

Descriptif détaillé du graphique (PDF - 144.97 Ko)

Les installations hydrauliques sont principalement situées en Basse-Terre, du fait de la combinaison entre hydraulicité et dénivelé. Plusieurs rivières présentent un potentiel intéressant permettant d’envisager le développement de cette énergie. 

Le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux régional (SDAGE) recense un gisement total de 33 MW pour un productible estimé à 98 GWh.

Néanmoins, la présence du parc national et les difficultés d’accessibilité des zones en limitent l’exploitation.

Par ailleurs, le niveau élevé des coûts de raccordement et de défrichement fait également partie des freins au développement de l’énergie hydraulique sur l’île.